Qui suis-je?


Mon parcours

Passionnée par la communication et la relation, je me suis, dans un premier temps, formée au Conseil Conjugal et Familial.

Ma pratique de conseillère conjugale et familiale m’a amenée à observer lors des entretiens que la souffrance se situait principalement au niveau de la “relation” entre les personnes.  C’est pourquoi, je me suis davantage intéressée au contexte interactionnel et à son évolution en complétant mon parcours par d’autres formations(thérapies brèves, hypnose, EMDR, sexologie,…),  le psychodrame de groupe, la “Formation à la psychothérapie en cliniques familiales et systémiques”(UCL) ainsi que la formation en approche contextuelle et l’analyse transactionnelle à laquelle je me forme encore en ce moment.

Afin de garantir une meilleure qualité à mon travail thérapeutique et dans un souci éthique, je suis en formation continue, notamment en participant à de nombreux séminaires et conférences dans le domaine de la thérapie familiale et systémique, mais également dans le domaine de l’hypnose ainsi que l’EMDR.

Je pratique des thérapies individuelles (adultes-ados) et pour ce faire je m’appuie essentiellement sur la transe hypnotique ou l’E.M.D.R. (Eye Movement Desensitisation and Reprocessing) pour traiter des expériences de vie vécues comme un choc traumatique ayant entraîné une perturbation dans la qualité de vie et/ou  de l’équilibre psychique d’une personne qui peut se réactiver à tout moment.
Je pratique également des thérapies de couple, des thérapies de fratries d’adultes et des thérapies familiales dans lesquelles il s’agit de mettre en “lumière” les dysfontionnements relationnels afin d’amener les personnes à prendre des mesures pour empêcher le maintien, le développement et la reproduction des comportements qui entretiennent leurs difficultés. De cette manière, il est alors possible de recadrer ou redéfinir le problème ainsi que les objectifs des personnes. Ce qui permet d’envisager de nouvelles solutions.

C’est au travers de ma pratique de psychothérapeute que je reste touchée par les « différentes vieillesses »: la vieillesse habituelle, la vieillesse pathologique et la vieillesse qui peut bien « se vivre », c’est pourquoi je suis particulièrement sensible aux entretiens avec des personnes âgées ainsi qu’au personnel travaillant essentiellement auprès d’elles dans les maisons de repos et de soins.

Depuis 2012, j’ai rejoint l’équipe de formateurs du CEFEM (Centre de Formation à l’écoute du malade) afin de promouvoir la formation de divers professionnels, de bénévoles et de familles, sur des thèmes tournant autour de l’accompagnement de la personne malade et de la personne en fin de vie.

Je suis également administratrice et co-fondatrice de l’Asbl “Ardoise Pivotante”, un centre de formation en thérapie contextuelle pour des professionnels de la santé et dans ce cadre y dispense des formations en thérapie contextuelle à Bruxelles.

Je pratique également des supervisions pour les intervenants du champ psycho-médico-social.

Le Centre thérapeutique Molière

Après avoir travaillé pendant plusieurs années en institution, j’ai été sensible à la détresse de certaines personnes en souffrance et l’absence de communication qui peut régner au sein des équipes des professionnels de la santé. C’est pourquoi, en 2011, j’ai décidé d’ouvrir un Centre Thérapeutique axé sur l’humanisme des médecins et thérapeutes : le Centre Thérapeutique Molière dont je suis la coordinatrice d’équipe.

En effet, cette idée est née à la suite d’une double constatation.

D’une part, les professionnels de la santé, qui mettent tout en œuvre afin d’améliorer le bien-être de leurs patients, se sentent parfois démunis face à la souffrance de ceux-ci. Une de leurs exigences est d’exercer leur fonction dans un espace propice aux échanges où ils pourront discuter, avec leurs pairs, des cas qui leur sont confiés, et le cas échéant, réorienter vers des collègues plus compétents.

D’autre part, l’importance d’un travail en réseau est primordiale afin de prendre en charge le patient dans la globalité de son problème de santé, qu’il soit médical, psychologique ou social. La particularité de ce Centre est de répondre au mieux aux besoins des patients et de favoriser l’approche psycho-médicale, en créant un espace qui se veut à la fois convivial et familial, proche de celui qui peut exister au sein d’une famille unie.

Le Centre Thérapeutique Molière établit également des partenariats fructueux avec des acteurs externes qui œuvrent tous, d’une manière ou d’une autre, à améliorer la santé de ces patients.

Cadre de travail :

Les consultations s’adressent à toute personne qui rencontre des difficultés, qui se pose des questions, dans sa vie personnelle, professionnelle , relationnelle, familiale.
Chaque situation est traitée de manière unique, sans jugement et dans le respect le plus strict du secret professionnel.
Je propose des entretiens préliminaires afin de mettre en évidence si quelques entretiens suffiront ou s’il s’agira d’un travail plus approfondi en fonction de ce que le patient souhaite, car lui seul est l’expert et fait le choix de me donner le mandat pour l’aider au changement.

Je travaille en collaboration avec des psychiatres, des psychologues, des avocats, des kinésithérapeutes, des sexologues, des diététiciens,…vers lesquels je peux (ré)orienter éventuellement les consultants.

En consultations privées: Je consulte à mon domicile ainsi qu’au Centre Thérapeutique Molière (Bruxelles)

Les groupes thérapeutiques ainsi que les ateliers se déroulent au Centre Thérapeutique Molière.

Public Ciblé :

Je reçois les personnes sans distinction de sexe, d’âge, de profession, d’identité sexuelle, d’appartenance sociale, religieuse ou culturelle.
Je ne reçois pas d’enfants en consultations privées ni en consultations au Centre Thérapeutique Molière sauf dans le cadre d’une thérapie familiale.

Reconnaissance professionnelle auprès de l’Association Belge pour l’Intervention et la Psychothérapie Familiale Systémique http://www.abipfs.be , de l’European Family Therapy Association http://www.europeanfamilytherapy.eu/fr/ ainsi que de l’Association Francophone de Nouvelle Hypnose